16 ième étape retour :Almerimar 

Bonsoir

Hier matin nous avons comme prévu quitté Cathagene pour mettre le Cap encore un peu plus au sud, on s’approche du détroit de Gibraltar 

Le Cap Tinoso en passant


Beaucoup de route encore au moteur même si de temps en temps nous avons pu faire du bon bateau

Un peu de spectacle sur l’eau mais malheureusement à distance ou trop fourtivement pour pouvoir vous faire participer à ces moments uniques de gros espadons sautant nettement hors de l’eau, ces dauphins qui viennent trop brièvement vous faire un petit coucou ou ces grands squales dont vous ne voyez que l’aileron et qui font leur route sans daigner vous jeter un regard 😉

Le temps passe vite sur l’eau à toujours scruter la mer et espérer une présence.

La nuit en Mer s’est très bien passée sous Genius bien poussés que nous étions par un vent soutenu jusque 20 n’es et ce jusque 4 h du matin , heure à laquelle nous avons tout enroulé pour finir tout au moteur à 8h sur Almerimar.

Pour les photos des vais suivant c’était de nuit désolé pas de photo😉

Avec des images dont on se lasse pas

Almerimar 1an après ça n’a pas changé, toujours autant de logement s vides et d’immobilier à vendre pourtant du point de vu architecture nous trouvons ça assez réussi 



Qu’en pensez vous vous, bon les plages ça ne vaut pas les criques de Frioul ou de la Bretagne 


Rappelons s’il le faut que c’est le berceau nourrissié de l’Europe en fruits et légumes donc des serrrs des serres et des serres avec les déchets que cela représente honnêtement quand nous avons franchi la cardinale sud d’Almerimar ce matin ça puait.

Bon c’est une super étape pour le ravitaillement, l’accueil est fort sympathique et le tarif du port est sans doute le plus bas de toute la Méditerranée 


On nous a dit qu’il y avait beaucoup de monde juillet et août, tant mieux pour eux ; au final c’est comme chez nous pourtant dès mi. Mai il y fait super beau. 

Et bien voilà nous allons passer Notre dernière nuit au port en bateau en Méditerranée avant longtemps j’imagine.

Des l’aube nous mettons le cap au 254 pour passer le détroit de Gibraltar au milieu de la journée de mercredi sans doute , suivant les conditions nous pourrions faire escale à Bzrbate mercredi soir donc nous avons programmé environ 36h de navigation,.

Au prochain article du blog nous serons donc de retour dans l’océan Atlantique.

On vous embrasse et merci encore de nous suivre

Gilbert et Claude

9 réflexions sur « 16 ième étape retour :Almerimar  »

  1. Bonjour de Bretagne de Guilliers plus précisément
    Mes élèves ont quelques questions à vous poser :
    Pourquoi faites-vous cela et pourquoi faites-vous le même parcours ?
    Comment faites-vous pour les repas ?
    Dormez-vous toujours sur le bateau ?
    Avez-vous déjà fait des courses ?

    J'aime

  2. Désolé de vous avoir imposé les élucubrations d’Erile en double exemplaire… Elle n’a jamais vraiment su comment ça marchait. Trop tard.

    A-t-il du vent mon hologramme? Combien de temps avant la sortie?

    Les marins de la Figaro ont presque fait du rase-cailloux dans le chenal du Four. Ils ont bien galéré pour en arriver là. Je vous souhaite une suite bien plus paisible.

    Ratez pas Yvon.

    J'aime

  3. Hou! Hou! Albacore_Holo…Je t’attrape par le bastingage arrière juste à temps, avant que tu ne quittes la Méditerranée! Après, ce sera fini.
    Je suis Erile 314116, tu te rappelles ???..La Seyne sur mer..Les fêtes, les british, le Niklakariou, et tout, et tout, et tout.. Que du bon, du Dubonnet…..
    On s’embête, ici, depuis que tu as largué les amarres. L’écossais est fin saoul dès 10 heures du matin et l’anglais ne compte que son pognon. Heureusement (pour nous), a accosté tout contre le gros Kariou, una bella barca italiana bianca. Mamma mia, è bellissima la ragazza. Nous chanterons, ce soir, je l’espère, O sole mio,.. dans les odeurs de pizza. Je croise mes petits doigts…ERILEEEE.
    Entre nous, (prends l’accent français pour ne pas être détecté) but it is a secret, Flower of Scotland told me that when her holds (fr. cales) are dry and all the bottles empty, she will make her way back up to Scotland (to fill up, j’imagine). But Scotland is too far for one shot, so, s’arrêter à Porscaff elle fera (sic). And she’ll ask you to repay en muscadet une partie de ce que we swallowed down while you were in the sud de la France. She told me also, she wouldn’t stay trop long parce que « Scotland for ever ! ». Ton capitaine is lucky, finalement, parce qu’un écossais, c’est sympa, mais ça écluuuuse. Donc, faut pas qu’ça s’incruste.
    De mon golfe du Lion, je vais continuer à suivre l’excellent blog, illustré de l’excellente suite de photos prises par tes excellents équipiers, menés par ton excellent capitaine (entre nous , quand on y pense, sans toi ils ne seraient rien, mais alors, rien) de loin… Le grand océan me fait peur… Trop immense… Je préfère les quais d’hivernage, où l’on est quelques uns, collés-serrés, musique des haubans, au chaud, au chaud .. Et de belles rencontres….
    Peut-être nous reverrons-nous ??? Who knows ???
    Bon vent pour le passage… Fait sourire ton étrave pour la Guardia Civil.. Tu peux, si tu le veux, dénoncer l’écossais, ses cales seront vides de toute façon, mais ça les occupera un moment.
    Vogue, vogue…
    Erilé 314116

    J'aime

  4. Hou! Hou! Albacore_Holo…Je t’attrape par le bastingage arrière juste à temps, avant que tu ne quittes la Méditerranée! Après, ce sera fini.
    Je suis Erile 314116, tu te rappelles ???..La Seyne sur mer..Les fêtes, les british, le Niklakariou, et tout, et tout, et tout.. Que du bon, du Dubonnet…..
    On s’embête, ici, depuis que tu as largué les amarres. L’écossais est fin saoul dès 10 heures du matin et l’anglais ne compte que son pognon. Heureusement (pour nous), a accosté tout contre le gros Kariou, una bella barca italiana bianca. Mamma mia, è bellissima la ragazza. Nous chanterons, ce soir, je l’espère, O sole mio,.. dans les odeurs de pizza. Je croise mes petits doigts…ERILEEEE.
    Entre nous, (prends l’accent français pour ne pas être détecté) but it is a secret, Flower of Scotland told me that when her holds (fr. cales) are dry and all the bottles empty, she will make her way back up to Scotland (to fill up, j’imagine). But Scotland is too far for one shot, so, s’arrêter à Porscaff elle fera (sic). And she’ll ask you to repay en muscadet une partie de ce que we swallowed down while you were in the sud de la France. She told me also, she wouldn’t stay trop long parce que « Scotland for ever ! ». Ton capitaine is lucky, finalement, parce qu’un écossais, c’est sympa, mais ça écluuuuse. Donc, faut pas qu’ça s’incruste.
    De mon golfe du Lion, je vais continuer à suivre l’excellent blog, illustré de l’excellente suite de photos prises par tes excellents équipiers, menés par ton excellent capitaine (entre nous , quand on y pense, sans toi ils ne seraient rien, mais alors, rien) de loin… Le grand océan me fait peur… Trop immense… Je préfère les quais d’hivernage, où l’on est quelques uns, collés-serrés, musique des haubans, au chaud, au chaud .. Et de belles rencontres….
    Peut-être nous reverrons-nous ??? Who knows ???
    Bon vent pour le passage… Fait sourire ton étrave pour la Guardia Civil.. Tu peux, si tu le veux, dénoncer l’écossais, ses cales seront vides de toute façon, mais ça les occupera un moment.
    Vogue, vogue…
    Erilé 314116

    J'aime

  5. Capitaine et matelot attention à la marée de 112 ….
    Vous vous êtes habitués aux insignifiantes marées méditerranéennes
    Retour aux rudes marées atlantiques
    Après plein sud bientôt plein nord
    Bonnes navigations
    Bises de Christine et Alain
    PS: pas d’Ibiza alors!!!

    J'aime

  6. Salut les méditerranéens pour encore un petit moment
    Il est vrai que les bâtiments sont beaux mais l’environnement et les odeurs font peut-être fuir les touristes qui préfèrent les plages bretonnes surtout ces jours ci ou il fait une de ces chaleur 31° cet après-midi dur dur mais c’est bien quand on ne fait rien
    Allez bonne dernière nuit au port en Méditerranée La prochaine sera plus longue…
    Espérons bon vent pour la grosse étape à venir
    A dans quelques heures à Barbate peut-être
    Albacore Albacore vas-y encore et encore !!!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s